Les Jardins de la Dame du Lac

 

En 2010 nous avons créé une petite exploitation agricole dans le Morvan, que nous avons transférée d’une colline à l’autre, de Quarré les Tombes à Saint Agnan, un peu au dessus du lac à 600m d’altitude.

Avec les jardins de la Dame du lac, nous avons fait le choix de favoriser la biodiversité, les variétés anciennes de plantes et d’arbres, sélectionnées et transmises par des générations de jardiniers anonymes.

Nos méthodes de culture –  issues de la permaculture et de l’agroécologie-  et notre ancrage local nous ont valu d’être reconnus par la marque Valeurs Parc impulsée par la Maison du Parc Naturel du Morvan. https://www.parcdumorvan.org/le-parc/la-maison-du-parc/

On adapte nos cultures au changement climatique, avec des réussites, et parfois des échecs, qui sont le lot de l’expérience :

  • en réduisant les besoins en arrosage et/ou par une sélection des semences (épigénétique)
  • en limitant le phénomène d’évapotranspiration avec des paillis et cultures sous couvert végétal.

On peut appeler ça Jardinage ou Agro-écologie, ou Permaculture, ou Polyculture ou toute prose dans laquelle vous vous retrouverez!

Nous partageons avec notre clientèle ces convictions.

Ce site présente nos activités d’horticulture, de pépinière et de formation.

les jardins de la dame du lac
les jardins de la dame du lac
Une de nos méthodes : l' hôtel à insecte destiné à accueillir tous nos alliés du jardin

Nos méthodes de cultures

 Nous cultivons des plants de salades et de poireaux, vendus ensuite à l’arrachis, c’est à dire en racines nues et non en plaque alvéolaire ou en barquette, ce qui permet aux plants de développer de la racine plutôt que de la feuille, optimisant ainsi la reprise au jardin.

Pour les cultures qui nécessitent des godets, ceux-ci sont réutilisés et nous encourageons notre clientèle à les ramener afin de les recycler à la saison suivante.

Plants et plantes poussent dans du terreau bio, au besoin augmenté d’engrais organiques bio et de purins made in garden.

Surtout, la production se fait en serre froide, c’est à dire non chauffée à grand renfort de fioul, et à 600m d’altitude en Morvan. Cette technique permet d’endurcir les plants prêts à passer au jardin.

Et dans notre jardin familial,

il y a :

Des arbres fruitiers, des fruits rouges, des plantes aromatiques, des vivaces, des haies mellifères, des fleurs, des engrais verts…

Tout un conservatoire d’herbes fols et idoines.

Des insectes en pagaille,

Des oiseaux des reptiles des batraciens…

Et des invisibles, micro-organismes, bactéries, mycélium, que nous nourrissons avec du compost, de la paille, du    BRF…du carbone qu’il est toujours préférable de stocker dans le sol plutôt que dans l’atmosphère!